Norme et sûreté de fonctionnement dans l'automobile

Publié par IT Link le 05 janvier 2017

catégorie Sûreté de fonctionnement

La sûreté de fonctionnement permet d'assurer la durée de vie d'un système et de prévoir les défaillances. Elle englobe plusieurs composantes dont la fiabilité, la maintenabilité, la disponibilité et la sécurité. Il s'agit en fait d'un élément incontournable dans divers secteurs car les ingénieurs vérifient le bon fonctionnement de systèmes critiques. Dans l'automobile notamment, la sûreté de fonctionnement est nécessaire pour offrir des véhicules sécurisés aux utilisateurs. Afin de garantir un niveau égal peu importe le pays et le constructeur, une norme internationale a été mise en place dans le secteur automobile.

La norme ISO 26262

Il s'agit de la norme ISO 26262 qui a été promulguée en 2011. Elle concerne les véhicules routiers à moteur et définit un cadre et un modèle d'application ainsi que les activités et les méthodes à utiliser. Cette norme est en fait une adaptation de la norme CEI 61508 qui tient également compte des spécificités du secteur automobile. 

Elle stipule que la sûreté et la sécurité du logiciel doivent être prises en compte de manière systématique pendant tout le cycle de vie du développement logiciel. Cela comprendra donc la traçabilité des exigences de sécurité, la conception logicielle, le codage et le processus de vérification utilisés. Un élément des éléments clés de la norme consiste à définir des exigences de sécurité techniques pour la conception du système puis tout au long du développement de ce système jusqu'à aboutir à l'intégration, au plan de tests et, par conséquent, aux tests eux-mêmes.

Les ASIL

Pour définir des ASIL, la norme s'est directement inspirée des pratiques propres au secteur aumobile concernant des critères de fiabilité établis mathématiquement. Un ASIL sera donc attribué sur la base du risque de l'occurence d'un événement dangereux en prenant en compte la périodicité de la situation, l'impact d'un dommage éventuel et dans quelle mesure la situation peut être gérée. 

D'autres normes ont également été mises en place dans ce domaine concernant la fiabilité ou la disponibilité telles que MIL HDBK 217, FMD97 ou NF X 06-501. Cependant, la norme ISO reste la principale référence dans le secteur automobile.

Découvrez toutes les informations  sur le métier