Qu'est-ce que l'électronique embarquée ?

Publié par IT Link le 03 novembre 2016

catégorie Electronique Embarquée

Aujourd'hui, on entend de plus en plus parler de systèmes embarqués. Il s'agit de systèmes à la fois électroniques et informatiques autonomes spécialisés dans une tâche bien précise. Mais, concrètement, qu'est-ce que l'électronique embarquée ? 

Un système embarqué est un appareillage remplissant une mission spécifique en utilisant un ou plusieurs microprocesseurs. Plus simplement, il s'agit de systèmes électroniques intégrés à un autre objet. Prenons l'exemple d'une voiture : Si elle possède un GPS intégré, il s'agit d'électronique embarquée. Si vous disposez d'un GPS que vous prenez avec vous à chaque trajet en voiture, vous embarquez l'électronique dans la voiture. 

L'électronique embarquée comprend tous les capteurs, les alimentations électriques, les cartes életroniques c'est-à-dire tout le système électronique connecté.  Les systèmes embarqués utilisent généralement des microprocesseurs à basse consommation d'énergie ou des microcontrôleurs. La partie logicielle est, en général, entièrement programmée dans le matériel, généralement en mémoire dans une mémoire morte (ROM).

Les systèmes embarqués sont soumis à plusieurs contraintes : 

- Autonomie : En effet, ces objets communiquent sans fils avec d'autres, ce qui fait qu'ils ne sont pas forcément reliés en permanence à une alimentation électrique. Il est donc primordial que la consommation énergétique soit minimum afin de garantir une performance optimale à tout moment tout en garantissant un coût réduit. 

- Temps : Les systèmes embarqués sont, pour la plupart, des objets avec des propriétés temps réel, ils doivent donc avoir un temps de réaction minimal. La conception initiale est aussi soumise par la contrainte "temps" car les concepteurs doivent retarder au maximum les problématiques d'obsolescences composants.

- Sécurité : Les capteurs embarqués collectent des centaines de données en permanence, qui peuvent être confidentielles. Il faut donc être capable de les conserver de façon sécurisée. De plus, ces systèmes peuvent s'avérer critiques et, s'ils subissent une défaillance, ils peuvent mettre des vies humaines en danger. Il est donc indispensable qu'ils ne faillissent jamais. C'est ce qu'on appelle la sûreté de fonctionnement
Découvrez toutes les informations  sur le métier