Carte d'identité de l'ingénieur en informatique embarquée

Publié par IT Link le 22 juin 2017

catégorie Logiciel Embarqué

Avec l'explosion des systèmes connectés, le nombre d'ingénieur en logiciel embarqué a explosé. En effet, il est indispensable de créer des logiciels fiables avec une structure robuste pour que les nouveaux objets connectés soient capables d'interagir avec leur entourage. Ces logiciels sont soumis à des contraintes de stabilité, fiabilité et également temporelles pour offrir un temps d'exécution faible.

Sa formation

Il y a énormément de formation pour développer des logiciels embarqués. En effet, de nombreuses écoles d'ingénieur proposent une spécialisation en développement logiciel. En Île de France, il est possible d'intégrer des écoles telles que l'ENSEA, ISEP, EPITA, ... En régions, des écoles comme l'ESEO à Angers, l'UTBM en Franche-Comté ou les nombreuses INSA proposeront le même type de formation. Finalement, un master en université pourra également être une porte d'entrée vers ce secteur comme à l'UPMC ou à l'Université Paris Sud.

Ses secteurs d'intervention et missions

Pour un ingénieur en informatique embarquée, les secteurs d'intervention sont multiples. Chez IT Link, ils interviennent principalement dans les secteurs de l'industrie. Ils sont par exemple amenés à travailler sur le développement de logiciels pour les voitures de demain en participant à la création de phares intelligents pour des équipementiers automobiles. D'autres Linkers interviennent dans la santé sur un pilulier connecté capable d'envoyer les informations aux proches et au médecin pour s'assurer de la prise du médicament par le patient. Dans tous les cas, il n'est pas rare de varier les secteurs afin de travailler sur des projets différents mais toujours très innovants.

Ses possibilités d'évolution

A la sortie de l'école, nous embauchons des ingénieurs en informatique embarquée qui débutent en binôme avec un consultant confirmé ou un référent technique pour monter rapidement en compétence. Une fois que vous aurez acquis un peu plus d'expérience, le Linker pourra concevoir et tester des fonctions ou des modules logiciels en toute autonomie tout en respectant les normes du domaine et les spécifications techniques et fonctionnelles du client. Finalement, quand il sera capable de gérer des projets logiciels conséquents, de concevoir une architecture logicielle complexe et/ou d'encadrer des consultants Juniors, il sera référent métier.

Découvrez toutes les informations  sur le métier